National RG65 2022 Antibes : compte rendu

Bonjour à toutes et à tous,

Le National RG65 Antibes 2022 vient de se courir -au complet!- avec 54 bateaux.

Un énorme succès, tant au niveau français qu’international avec la participation de la Nouvelle Calédonie et de cinq nations européennes (CZE ESP GBR ITA SUI).

Yann Floch qui remportera le classement des jeunes

Un plateau très varié de skippers s’est réuni, représentatif de la diversité des 120 membres de RG65 France, avec des coureurs de niveau régional, national et mondial.

Louis Aujoulat aux manettes de l’organisation

Dans le cadre idyllique de la French Riviera, la Société de Régates d’Antibes avec Louis AUJOULAT et Alain PROTON comme chefs d’orchestre, ont réussi à faire de cet évènement une fête tant sociale que sportive, avec un accueil chaleureux

les bénévoles au bar

Un évènement social avec les sens gustatifs satisfaits par les collations, déjeuners et le diner de Gala très conviviaux et de qualité – pas du surgelé ou autre, mais du “fait maison” tels que pizzas artisanales, paella géante etc, le tout pour une somme modique incluse dans l’inscription. Mais aussi des locaux récents adaptés et à proximité immédiate de la zone de régate, favorisant les nombreux échanges entre les coureurs. Et la remise à chaque coureur d’un élégant polo du National, cofinancé par l’association de classe.

la Paella du dimanche midi

Sportif :

– Un contrôle de jauge exhaustif assuré par une équipe de 4 mesureurs, conformément aux exigences des règles de classe 2022 pout tout évènement national ou international ; la majorité des skippers ont présenté leur certificat de bateau accompagné des feuilles de mesure des voiles, cela a grandement facilité le travail de contrôle de conformité.

l’équipe arbitrale

– Nous avons eu la chance d’être arbitrés par la “Dream Team” arbitrale recommandée par l’association de classe (P GONNET race officer, P VILAIN Jury et JC BILLARD résultats) augmentée d’arbitres compétents du club et de Bernadette DELBART qui avait disparu de l’arbitrage VRC. Ils nous ont arbitrés en direct (umpiring), et ont su exploiter au maximum les 2 parcours prévus en amont qui ont permis de couvrir toutes les directions de vent ; En effet, environ 22 bateaux par flotte n’étaient pas faciles à gérer et a dérouté plus d’un coureur. Un arbitrage professionnel bilingue français/anglais, doublé d’une belle appréciation des situations en fonction du niveau de connaissance de chaque skipper.

le trio de choc de la VRC avec de gauche à droite JC BIllard P Gonnet et P VIlain

la jauge des bateaux :

Une belle variété de RG ont participé, tels que 16 Uno (design Ceccarelli construit par VAM Sails), 12 Skinny (évolution du Skinny brésilen, superbement produit par Marc Pomarède), 9 Manta (design A Hoffmann, majoritairement produit par Molinea Sails, 7 Wedge (M Dicks, majoritairement produit par VAM Sails), 2 Reggae (Hacker Models), et de nombreux autres prototypes : Electronica, Gasoline, Ivy, Magoo, Mastor, Berret/Levet, Skinnic et Wastor

répartition des coques


– Les coques :
Les contrôles ont portés sur
1) La longueur hors tout et épaisseur minimum du Bumper :
Les Wedge et Manta sont conformes en étant plus petit (5mm), Deux UNO ont enlevé quelques millimètres de Bumper ( 192 et 84 ). L’ensemble des UNO sauf un avait un bouchon sur le tableau arrière que la clémence du jaugeur a laissé passer… Pour la
prochaine fois soit la jauge change, soit une pastille d’insignia remplace le bouchon, soit le bouchon est déplacé sur le pont.

2) Le non dépassement du safran à l’aplomb du tableau arrière :
Deux SKINNY ont poncé leur safran pour être conformes (48 et 87)

3) La présence des documents de certification :
Quatorze bateaux sont arrivés sans document de certification de coque
Seuls 11 bateaux étaient certifiés par un mesureur les autres étant en auto-certification.

Une coque a porté toute notre attention, le Coriolis, nous ferons un article séparé sur ce bateau.

Les voiles :
Pour le contrôle des voiles c’était plus compliqué même s’il avait été décidé de ne contrôler que les gréements les plus grands. Beaucoup n’ont pas les points de mesure dans leurs voiles. Beaucoup de numéros ne sont pas fermés ( toléré pour cette régate)
Multiplication des versions de fichier de mesure qui demande une adaptation des jaugeurs ( voir pour n’utiliser qu’un seul type de fichier ? Sail Area Calculation ?)

Résultats :
Le national est remporté par Graham Elliott (GRB) devant Matteo Longhi (ITA) et Victor Izquierdo (ESP), le premier francais est Patrice Monterro (4ème).

Le podium du National

Il était important pour l’association de mettre en avant les jeunes que nous souhaitons de plus en plus nombreux, le SRA avait pour l’occasion prévu des lots pour les 3 jeunes présents.
Yann Floch du SRA gagne le classement jeune devant Mathis Hurtaud (ARC Cholet) et Kévin Praud (ARC Cholet)

podium des jeunes

La Société de Régate d’Antibes, premier club de voile de France, n’était pas forcément prédisposée à accueillir pour la première fois une régate VRC d’ampleur nationale et internationale, bien que modestement classifiée en Grade 5A afin de permettre la participation de coureurs de tous horizons. Au-delà des remerciements largement mérités, l’association RG65 France espère que le club a été convaincu par l’aspect sportif et éducateur de la VRC, excellent support de training et d’optimisation de la connaissance des règles de course à la voile.

Enfin, l’association RG65 France est très fière de ce National qui a fait le plein avec 54 skippers – le plus grand évènement VRC français en 2022 – qui fait suite au National Angoulême 2021 qui avait réuni 42 participants. Tout cela en moins de 2 ans d’existence de votre association nationale!

le bureau de l’association

Classement final :

quelques vidéos :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FrançaisEnglishDeutschEspañolItalianoPortuguêsNederlandsČeština‎العربيةРусский简体中文