Mesurer ses voiles

Vous avez de beaux jeux de voiles, c’est bien.
C’est encore mieux de savoir si leurs surfaces sont bien optimisées, près des 2250 cm² pour les A et bien entendu qu’ils ne les dépassent pas.
Sinon c’est les ciseaux à la première régate sérieuse ou elles seront contrôlées…

Premier point le marquage des repères de mesures:
Pour vous et pour le jaugeur ou contrôleur qui vérifiera vos voiles, commencez par noter sur vos voiles les petits repères qui vont vous servir au calcul des surfaces.

Deuxième point, le calcul des surfaces:

Vous pouvez faire ça méthode papier crayon, calculette.

Mais plus simple sera certainement de s’aider d’un tableau qui calculera tous vos trapèzes et autres surfaces et en fera instantanément les calculs.

Nous vous proposons deux tableurs qui vous faciliteront la tâche.

La calculette Fourtas plus basique que le tableur RG Sails Aréas ne prend pas encore en charge les éventuelles arrondis et triangles de la têtière mais convient dans la majorité des cas et donne instantanément la surface totale du gréement.

Vous les téléchargez et ensuite vous saurez faire…


Les finitions:

Penser à noter les surfaces calculées sur vos voiles (pas obligatoire mais sympa) et bien entendu noter A, B ou C pour le jeu.

Et pour finir, faites une petite impression écran de votre tableur pour chaque jeu de voiles.
Vous présentez tout ça à une inscription de régate, vous ne devriez pas attendre trop longtemps. Le contrôleur sera content de ne pas tout mesurer et calculer surtout si 15 concurrents attendent…