Mon futur RG65

tout ce qui concerne le design des RG65
Avatar du membre
janot
Messages : 121
Enregistré le : 25 oct. 2022 18:30
Localisation : Marseille...Allez l'OM !

Re: Mon futur RG65

Message par janot »

D'après ce que j'ai compris, JYD créera un moule et réalisera la coque en carbone puisqu'il maîtrise le moulage de ce matériau...

Tu dis que tu as comparé ton RG avec des Manta et qu'ils sont plus rapides... Mais quid de tes voiles ? Balestron ou classique cela a des avantages et des inconvénients, mais la coupe et le profil sont primordiaux. Les skippers actuels ne sont plus que des régatiers qui achètent tout et ne réalisent rien, pas des modélistes qui aiment tout construire...Commandes des voiles même classiques chez Vam Sails, PG, Bantock ou autres et tu verras certainement la différence.

On peut gloser des jours et des jours sur le type de coque (étroite, banane etc) mais l'équilibre du voilier est primordial, bien sûr tu as 150g de trop, et alors ? As tu navigué avec des DF65 qui font plus de 1200g pour apprécier ta "vitesse" ?

Je ne suis pas en train d'écrire qu'un "RG sabot" peut concurrencer des Manta ou autre RG65 "modernes" avec d'excellentes voiles, mais je pense qu'il faut relativiser les performances et les replacer dans le contexte : si tu construit tout avec de petits moyens, tu ne pourras pas concurrencer des coques ultra légères en carbone ou 3D print, quelles que soient les qualités de ta coque.

Après, la différence peut se faire sur la tactique et la fiabilité... Ne pas oublier qu'une percussion de coque carbone ou 3D se traduit souvent par un effet Titanic ! Et des contacts, il y en a en régate... ;)
FRA 221
JYD
Messages : 35
Enregistré le : 10 janv. 2024 21:08
Localisation : Vendée

Re: Mon futur RG65

Message par JYD »

Bonjour,
Le déplacement est de 1050 gr.
Type de gréement balestron
Je vais essayer de décrire la construction.
- Découpe au laser des couples de MDF d'épaisseur 3 mm qui sont ensuite positionnés sur un chantier (c'est très propre)
- Entre chaque couple, collage de blocs de polystyrène extrudé
- Ponçage coque jusqu'à toucher le bois (les couples)
- L'ensemble est désolidarisé du chantier et ponçage du pont
- Installation d'un film de latex (0.45 mm d'épaisseur) sur le moule mâle, en tension
- Stratification sur le film latex, de tissu de carbone et époxy (uniquement strat de la coque avec quelques mm de largeur de pont)
- Pose d'un 2ème film latex en tension sur la stratification (on a donc une strat coincée entre 2 films latex)
- Chauffe de l'ensemble
- Démoulage du 2ème film latex quand c'est sec
- Finition de la coque (le latex a déjà bien lissé l'ensemble)
- La coque ne pouvant pas être démoulée de par sa forme, je détruis le moule de l'intérieur, j'enlève le premier film latex et il me reste la coque
- Strat du pont entre deux plaques planes sous pression et chauffe
- Collage du pont, du puit, etc.
Ça c'est la théorie, pour l'instant j'en suis à installer la mousse entre les couples.
Je mettrai quelques photos.
Avatar du membre
janot
Messages : 121
Enregistré le : 25 oct. 2022 18:30
Localisation : Marseille...Allez l'OM !

Re: Mon futur RG65

Message par janot »

C'est bien ce que je pensais et c'est quand même dommage de détruire le moule...
Je dis peut être une bêtise car je ne maîtrise pas du tout ce genre de fabrication, mais tu ne pourrais pas produire par demi-coque ?
FRA 221
JYD
Messages : 35
Enregistré le : 10 janv. 2024 21:08
Localisation : Vendée

Re: Mon futur RG65

Message par JYD »

Oui, c'est possible de produire par demi-coque avec la même technique et sans détruire le moule, mais je préfère avoir une coque sans raccord sauf au niveau du pont.
Avatar du membre
janot
Messages : 121
Enregistré le : 25 oct. 2022 18:30
Localisation : Marseille...Allez l'OM !

Re: Mon futur RG65

Message par janot »

OK, donc bon travail et tiens nous au courant ! ;)
FRA 221
GIBAUD Stéphane
Messages : 410
Enregistré le : 27 mai 2021 14:39
Localisation : Mesnard la Barotiere (85)
Contact :

Re: Mon futur RG65

Message par GIBAUD Stéphane »

janot a écrit : 24 févr. 2024 21:05 C'est bien ce que je pensais et c'est quand même dommage de détruire le moule...
Je dis peut être une bêtise car je ne maîtrise pas du tout ce genre de fabrication, mais tu ne pourrais pas produire par demi-coque ?
Comme le master est à l'intérieur, c'est pas demoulable mais c'est une solution simple et économique pour les fabrications à l'unité. Si la coque fonctionne bien sur l'eau. La construction d'un moule pour en faire plusieurs sera possible dans un second temps.
J'ai hâte de voir la suite
Stéphane GIBAUD - FRA 285
Blog Perso : http://sgi-rc.blogspot.fr/
Asso Vendée Modélisme Naval : https://vendee-modelisme-naval.blogspot.com/
pr31
Messages : 37
Enregistré le : 12 oct. 2022 11:36

Re: Mon futur RG65

Message par pr31 »

Salut, merci bcp pour tes info sur la construction à moule perdu. Je n'aurais jamais pensé au latex . Est ce que la 2eme feuille de latex a pour but d'obtenir une surface bien lisse lors du séchage du carbone résiné? Ca évite de rajouter une couche de résine par la suite , c'est ca?
comment mets tu le latex en tension ?
Le carbone , est ce du sergé 200g/m2?

Pour Janot, mes voiles maison ne sont surement pas les plus performantes ,mais j'en ai fait un paquet maintenant et ai bcp appris à ce sujet. En vent arrière, à surface de voiles égales , le manta me passe allègrement devant. C'est pour ca que je soupçonne le poids et la surface mouillée d'être des contributeurs majeur.
bonne soirée
GIBAUD Stéphane
Messages : 410
Enregistré le : 27 mai 2021 14:39
Localisation : Mesnard la Barotiere (85)
Contact :

Re: Mon futur RG65

Message par GIBAUD Stéphane »

pr31 a écrit : 25 févr. 2024 19:26 Salut, merci bcp pour tes info sur la construction à moule perdu. Je n'aurais jamais pensé au latex . Est ce que la 2eme feuille de latex a pour but d'obtenir une surface bien lisse lors du séchage du carbone résiné? Ca évite de rajouter une couche de résine par la suite , c'est ca?
comment mets tu le latex en tension ?
Le carbone , est ce du sergé 200g/m2?

Pour Janot, mes voiles maison ne sont surement pas les plus performantes ,mais j'en ai fait un paquet maintenant et ai bcp appris à ce sujet. En vent arrière, à surface de voiles égales , le manta me passe allègrement devant. C'est pour ca que je soupçonne le poids et la surface mouillée d'être des contributeurs majeur.
bonne soirée
Pour le carbone de la coque, faut éviter d'être au dessus des 100 gr. Je mets du 80gr/m² sur mes coques
Stéphane GIBAUD - FRA 285
Blog Perso : http://sgi-rc.blogspot.fr/
Asso Vendée Modélisme Naval : https://vendee-modelisme-naval.blogspot.com/
JYD
Messages : 35
Enregistré le : 10 janv. 2024 21:08
Localisation : Vendée

Re: Mon futur RG65

Message par JYD »

Positionner le film latex en tension, il y a plusieurs manières possibles, je mettrai une photo,
Le 2ème film latex devrait lisser la strat, mais il y aura un peu de finition à réaliser.

Cette image montre comment est réalisé le chantier. Avec des couples découpés au laser, c’est un jeu d’enfant de les positionner sur une règle qui sert de guide. Le premier couple (étrave) est plus épais que les autres. Chaque couple est collé avec de l'époxy.
https://ibb.co/HNDTpr1
Image

Positionnement des blocs de polystyrène extrudé collés avec de l'époxy. Très facile à poncer quand tous les blocs sont en place.
https://ibb.co/g3QThP0
Image

https://ibb.co/27xXK88
Image
JYD
Messages : 35
Enregistré le : 10 janv. 2024 21:08
Localisation : Vendée

Re: Mon futur RG65

Message par JYD »

Les couples posés.
IMG_chantier1.JPG
IMG_chantier1.JPG (1.59 Mio) Vu 57 fois
Modifié en dernier par JYD le 27 févr. 2024 15:12, modifié 1 fois.
Répondre